Les silences

Les exemples ont été créés grâce au logiciel « guitar pro« . Je vous invite à vous le procurer car vous en aurez besoin pour la suite des cours. C’est un excellent logiciel qui permet de s’exercer en temps réel tout en écoutant la piste.

Guitar Pro est à l'évidence le logiciel favori des guitaristes
« La parole est d’argent et le silence est d’or »

En musique, les silences sont aussi de la musique. Et ils s’écrivent comme pour les notes.

En voici les principaux :

Les silences

J’ai mis les correspondances des rythmes « notes » .

Pour l’instant ce sont des rudiments. Lors d’un prochain court, je mettrais une vidéo qui vous expliquera et vous montrera concrètement comment tout cela fonctionne.

Par ailleurs, il existe d’autres « signes » sur une portée qui sont très importants en musique et que l’on met d’ailleurs aussi sur les tablatures.

Je ne vais pas remettre une partition mais si vous observez celle qui est là vous pouvez constater le signe : Ceci est une clé de sol.

La clé sert à noter la « hauteur » des notes sur une portée. Elle permet de décider que la 2éme ligne de la portée (en partant du bas) sera un sol. Ce qui découlera la suite, c’est à dire que les notes suivantes vers le haut seront : la, si, do, ré, mi, fa…. et vers le bas : fa, mi, ré, do…Elle évite de donner trop d’écart sur une portée entre la note la plus aiguë et la note la plus grave :

Nous voyons que la note sur la porté de clé de fa est un « fa ». Si nous avions dû conserver uniquement la clé de sol nous aurions dû marquer le « fa » ainsi :

Cela évite de mettre d’autres lignes supplémentaires sur une porté.

Il existe deux autres clés :

Clé de fa :

Ainsi, la 4ème ligne (en partant du bas) sera un « fa ». On constate donc que la deuxième ligne sera un si et non un sol comme pour la clé de sol.

Clé de do (ou ut) :

Les clés peuvent se placer sur n’importe quel ligne mais nous verrons que traditionnellement, et de toute façon en guitare, elles ont une place bien définie

Nous utiliserons en priorité la clé de sol  à l’emplacement habituelle (c’est à dire à la deuxième ligne de la portée). La clé de fa se retrouve dans les portées pour instruments de basse (basse, violoncelle, contrebasse… ). Nous en aurons besoin beaucoup plus loin aussi nous la laisserons de côté pour le moment. La clé de ut s’utilise pour des instruments type violon alto… ce ne sera pas notre propos ici mais beaucoup, beaucoup plus loin quand nous saurons facilement utiliser les deux autres clés de sol et de fa, nous aurons l’occasion de l’étudier. Et nous le ferons ensemble puisque pour l’instant je n’ai l’habitude d’utiliser que les deux clés principales.  Ce sera pour le fun et la culture générale et pourquoi pas vous donner envie d’aller toujours plus loin en musique comme par exemple d’apprendre le violon alto…

La deuxième chose que l’on peut voir est ceci :

Le chiffrage permet de savoir combien de temps il y a dans une mesure. En l’occurrence, là il y aura 4 temps. Mais il peut y avoir du 1/4, 2/4, 3/4, 3/8, 6/8, 9/8… Nous verrons ça plus loin quand on travaillera sur la portée.

Merci pour votre commentaire !